Mathieu Boogaerts – Ondulé

share the love...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone

Mathieu Boogaerts, par son talent, ses textes fins et aigus, sa douceur et la mélancolie délicate et minimalisme, fut l’un des refondateurs de la chanson Française dans les années 1990.

Cette chanson est sortie en 1995.
Le clip un clip était réalisé par Émilie Chedid.

Lyrics
Ouais, je dérive encore
Vers je ne sais quel remords
Y a le vase qui déborde, ça c’est sûr

Ouais, je me divise encore
Entre mes souhaits et mon sort
Assis là j’essaie d’être sûr

Ouais, je médite encore
Sur les aspects des deux bords
Jamais rien trouvé d’aussi dur
non non non ouais
Ouais, ça fait plus d’une heure
Que je me défais d’une humeur
J’ai toujours été

Ondulé
Par-ci par-là luné
Pas les idées bien installées
It is a shame
Ondulé
Par-ci par-là luné
Pas les idées bien installées
It is a shame
I never feel the same

Ouais, je dérive encore
Vers je ne sais quel remords
Y a le vase qui déborde, ça c’est sûr

Ouais, je me divise encore
Entre mes souhaits et mon sort
Assis là j’essaie d’être sûr

Ouais, je révise encore
Aïe, à la baisse, mon décor
Assis là je fais des ratures
non non non ouais
Ouais, ça fait plus d’une heure
Que je me défais d’une humeur
J’ai toujours été

Ondulé
Par-ci par-là luné
Pas les idées bien installées
It is a shame
Ondulé
Par-ci par-là luné
Pas les idées bien installées
It is a shame
I never feel the same

share the love...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone

Socialize

follow radioshic on twitter follow radioshic on facebook follow radioshic on kweeper
Écrit par :

Fondateur de la plateforme sociale KWEEPER.COM / Collectionneur de musiques non-alignées / Gourmand et Gourmet / Gentrifiié par hasard et bien-pensant