Category: Blog News

Archive for Categories

Tieduprightnow

Blog News 27 Avr 18 0

Pour leur  nouveau morceau “Tieduprightnow”, Parcels se délocalise en Australie et nous offre un clip aux images d’Epinal, avec surfeurs, kangourous et koalas.

Celui ci annonce un album qui arrive à point nommé.

Préparez vous à danser en rythme et laissez vos corps se déhancher et bouger au rythme de la musique.

Le DJ producteur suédois Avicii s’est éteint à l’âge de 28 ans

Blog News 20 Avr 18 0

De son vrai nom Tim Bergling, un des DJ les plus célèbres de la scène musicale électronique, est mort vendredi 20 avril. Son corps a été retrouvé à Mascate, la capitale du sultanat d’Oman, a annoncé son agent, Diana Baron, dans un communiqué.

Avicii avait connu un succès mondial lors de la sortie de ton titre « Wake me up » en 2013.

DJ Avicii, 28 ans, était l’une des plus grandes stars de l’EDM (Electronic Dance Music) de ces dernières années.
Le Suédois laisse derrière lui une carrière pleine de succès, des tournées pharaoniques, mais aussi des critiques acerbes.

Depuis 2014, Avicii avait été atteint dans le passé d’une pancréatite aiguë, notamment due à une consommation excessive d’alcool et de boissons énergisantes. Après s’être fait retirer la vésicule biliaire et l’appendice en 2014, il avait dû annuler une série de concerts pour récupérer.

Le Food Traboule

Blog News 09 Mar 18 0

Vous n’êtes pas sans savoir que la Tour Rose; dans laquelle votre crew préféré a déjà opéré plusieurs fois dans le cadre des Extras Nuits Sonore avec Mets moi en Haut; avait mis la clé sous la porte en juin 2017.

C’est avec grand plaisir qu’on apprend sa réouverture grâce au travail de Tabata et Ludovic Mey, qui vont en faire un lieu de partage convivial et gourmand. L’espace sera sur 4 étages dans lesquels cohabiteront différents espaces de restauration et collaboration.

On a hâte d’en savoir plus, mais Lyon encre encore ici son statut de capitale de la gastronomie.

Sunset Society x Lavoir Public

Blog News 31 Jan 18 0

Dans le cadre des soirées Sunset Society (que vous connaissez maintenant bien), on se retrouve au Sucre Le Dimanche 18 Février pour fêter les 6 ans du Lavoir Public, lieu contemporain et ludique du 1er arrondissement où on se croirait à Berlin à 5h du matin alors qu’il n’est que 23h sur la ville.

Au programme une sélection plutôt alléchante:

– aux platines DJ Spencer Parker icône de la sphère berlinoise et résident de notre adoré Berghain. Qui de mieux pour l’accompagner afin de célébrer cette anniversaire que la française Nari Fshr de Barbi(e)turix, qui saura rendre hommage au Lavoir comme il se doit.

-en cuisine le chef Hubert Vergoin du Substrat Restaurant. Passionné de musique électronique sachez que ce chef talentueux a durant un instant abandonné les fourneaux pour être Dj. Ce sera donc pour lui un petit retour aux sources.

On vous conseil fortement de prendre vos places à l’avance.

NB: Billets à 12/16€ , événement interdit aux mineurs, pièce d’identité obligatoire, entrée sur place gratuite avant 18h dans la limite des places disponibles.

#NYE : Radio Shic DJ Crew @ Mob Hotel Lyon

Blog News, Bons Plans, Événements 26 Déc 17 0

Le 31 Décembre 2017, MOB HOTEL Lyon invite Radioshic DJ Crew pour célébrer la nouvelle année.

MOB HOTEL Lyon invite Radioshic DJ Crew

Tous les ingrédients seront réunis pour vous faire passer un nouvel an inoubliable dans une ambiance sincère : 8h de fête Non-Stop avec les djs de Radioshic aux platines pour combler vos oreilles et retourner le dancefloor avant, pendant et après le dîner du réveillon concocté par le chef Brice Morvent.

Un petit conseil : RESERVEZ ICI

Niklas

Blog News 20 Déc 17 0

Niklas Paschburg sera le GUEST de la première partie de WhoMadeWho à l’ Epicerie Moderne  le 9 Mars.

Heureuse découverte de cette année, il nous offre avec son piano une musique deep pulsatile aux mélodies mélancoliques.

On aime M !

Blog News 14 Déc 17 0

Mathieu Chedid revient en force avec un nouvel album rempli de bonne humeur aux sonorités Maliennes. On écoute et on profite.

 

 

15 chansons pour calmer la critique

Blog News, Divers, playlist 2017, webradio 14 Oct 17 0

La critique est le seul instrument de vérification d’une théorie musicale.
Calmer les critiques et en faire quelque chose de vraiment constructif est un réel savoir-faire.

C’est forte de cette reflexion que Daouia, Selecta tout dancefloor de radioshic, nous propose une sélection éclectique, moderne et soignée de 15 chansons qui l’acquittent définitivement de l’impôt de la danse des sardines 🙂

A écouter ce samedi, dimanche et toute la semaine prochaine à 20h et 23h sur le live de radioshic

Tracklist :

Saké – Jupiter
Crush ! – Tahiti 80
Overnight – Parcels
Roche – Sébastien Tellier
Megalomania – David Lemaitre
Ananas – Bleu Toucan
French class – Half noise
Idol – Mind enterprises
Deady Valentine – Charlotte Gainsbourg
Sunday Interlude – Delvis
Blue cigar – midnight sister
Despair, hangover & ecstasy – The DO
True N°9 – Golden silvers
True say – Courts
Vanille fraise – L’impératrice
Diversion – Patawawa
Mystery – Breakbot

Eminem clash Trump dans une vidéo freestyle

Blog News, Divers 11 Oct 17 0

Eminem a publié une tirade lyrique contre le président Donald Trump, en ciblant sa politique, son usage de Twitter, ses partisans et son racisme.

La vidéo s’intitule “The Storm”, un freestyle de 4½ minutes enregistré dans un parking de Detroit.
Elle a été diffusé dans le cadre des Hip Hop Awards de la chaine BET TV.

Eminem y désigne le président républicain comme “un kamikaze qui provoquera probablement un holocauste nucléaire” avant de critiquer la campagne en cours de Trump contre les manifestations de la NFL.

“Attaquer la NFL, C’est sa forme de distraction, Nous nous concentrons sur cela au lieu de parler de Porto Rico ou de la réforme des armes à feu pour le Nevada”

Eminem a également évoqué le plan de réductions d’impôts récemment annoncé par Trump en s’interrogeant: “alors qui va payer ses voyages extravagants aller-retour avec sa famille entre les terrains de golf et ses demeures?”

Les claquettes chaussettes

Blog News 11 Sep 17 0

Cela ne vous a surement pas échappé mais depuis quelques temps une nouvelle tendance a fait son apparition dans les rues de la ville. Les claquettes chaussettes!

Jusqu’a maintenant le fashion faux pas à éviter, le combo claquettes chaussettes “CC”, fait aujourd’hui fureur. On les retrouve partout, jusque sur le podium des plus grands créateurs. Elles deviennent même le titre du tube de l’été du rappeur Alrima.

Et vous, allez vous céder à cette nouvelle tendance ?

MC Solaar – “Sonotone”, son nouveau single

Blog News, nowplaying 01 Sep 17 0

C’est l’événement musical qui fait le plus parler en cette rentrée 2017 : Le maître de la prose, défenseur du dictionnaire des rimes revient dans le game !
Le premier single s’intitule Sonotone. Un morceau contemporain, ultra efficace, au texte ciselé qui dresse un état des lieux sur le temps qui passe, sur une société qui a du mal à accepter le vertige des années qui marque les visages, les corps et même les esprits.
“Sonotone” raconte quelqu’un qui vieillit et qui a envie de retrouver l’élixir de jouvence et la jeunesse.

Ce single est un prélude à son 8ième album qui s’appellera Géopoétique.
Sortie prévue le 3 novembre.

“Je pars du principe que nul n’est indispensable. On me l’a dit une fois, deux fois, dix fois, quatre-vingt fois, cent fois, cent-dix fois… Et puis un jour du mois de juin de l’année dernière, j’ai dit : ‘C’est bon, il faut y aller…
Je ne prends le stylo que quand j’ai un objectif. Je vis des choses, j’accumule dans ma tête, j’essaye de faire en sorte que la frustration crée l’arsenic. Pas d’angoisse du tout, ça va vite. C’est la preuve que ça me manquait.”

MC Solaar -

Buena Vista Social Club :  histoire d’un heureux malentendu

Blog News, Divers, nowplaying 19 Août 17 0

Lorsque Compay Segundo, Ruben Gonzalez, Ibrahim Ferrer, Omara Portuondo, Orlando «Cachaito» Lopez, Eliades Ochoa et d’autres musiciens cubains se retrouvent un beau jour de mars 1996 pour enregistrer, aux studios EGREM de La Havane, les classiques du son cubain, il s’agit d’un malentendu.

Buena Vista Social Club
Buena Vista Social Club :  histoire d’un heureux malentendu

A l’origine, Nick Gold, patron du label World Circuit et grand amateur de musiques maliennes et cubaines, avait songé enregistrer un disque qui aurait réuni, comme au bon vieux temps des ­indépendances africaines, musiciens maliens et cubains.
En l’occurrence le guitariste Djelimady Tounkara, le joueur de ngoni Bassekou Kouyaté et le guitariste cubain Eliades Ochoa. Mais un problème de visas (déjà!) retient les Maliens.

Les studios EGREM étant réservés et Nick Gold travaillant déjà avec Juan de Marcos Gonzalez (à l’époque leader du groupe Sierra Maestra), il change son fusil d’épaule pour exhumer les trésors de la musique cubaine méconnus en Occident. Compay Segundo et ses comparses sont donc réunis, encadrés par Juan de Marcos Gonzalez et Nick Gold qui appelle à la rescousse Ry Cooder.

L’aventure démarre avec le disque “A Toda Cuba le Gusta” de l’Afro-Cuban All Stars.
Ry Cooder est présent, mais sur un seul morceau.
Une fois l’enregistrement terminé, il reste quelques jours de studio disponibles, et les sessions se poursuivent avec les mêmes, cette fois sous la houlette de Ry Cooder qui joue de la guitare sur presque tous les morceaux.
Le disque est intitulé “Buena Vista Social Club”, du nom d’une boîte de nuit légendaire de La Havane.

Un mois plus tard, Ry Cooder étant tombé sous le charme du pianiste Ruben Gonzalez, c’est le disque “Introducing… Ruben Gonzalez” qui est rapidement enregistré, en deux jours.

Quelques millions d’albums vendus plus tard, Nick Gold décide de remettre le projet initial sur les rails.
Nous sommes en 2010. La plupart des membres du Buena Vista Social Club sont décédés, mais Eliades Ochoa est toujours bien vivant. ­Accompagné de son Grupo Patria, il rejoint les ­Maliens Djelimady Tounkara et Bassekou Kouyaté, ainsi que Toumani Diabaté, Kasse Mady Diabate, Lassana Diabaté.
Bien que nominé aux Grammy, Afrocubism ne remporte pas le succès planétaire du Buena Vista Social Club.

afrocubism

«J’avais découvert la musique cubaine en Afrique de l’Ouest, je savais que ça serait facile car les ­Maliens connaissent cette musique», résumait Nick Gold aux Inrocks à la sortie du disque.

Comment le tube planétaire “Hotel California” a marqué le déclin de la carrière du groupe The Eagles 

Blog News, Divers 17 Août 17 0

Comment le tube planétaire

“Hotel California” l’album le plus vendu de The Eagles (32 millions d’exemplaires), fut paradoxalement, le marqueur du déclin du groupe.

Un soir de 1974, sur la plage de Malibu, le guitariste Don Felder gratouille quelques accords de guitare visiblement inspirés du titre “We Used To Know” de Jethro Tull.

Démonstration:

Don Felder ne sait pas encore que ces 6 minutes et 30 secondes intenses agrémentées d’un double solo de guitares dantesque (2 minutes) vont devenir un slow de légende…un vrai piège à filles et surtout un sujet de dissertation pour amateurs de théories du complot. 😂

Hotel California raconte l’histoire d’un homme qui, harassé de fatigue, trouve un refuge sur une route déserte dans la chaleur de la nuit.
Attiré par une lueur, il s’approche, une femme lui montre le chemin une bougie à la main.
Bienvenue à l’hôtel California. 🌠

“On trouve toujours de la place dans cet hôtel de luxe. Il y a des belles voitures, des mecs et des nanas, du champagne rosé, on y danse, on y fait la fête.”

Pourtant, au dernier paragraphe, l’homme tente de quitter l’hôtel. Malheureusement, comme lui dit le veilleur de nuit « You can check out anytime you like but you can never leave », vous pouvez payer votre note quand vous le voulez, mais vous ne pouvez jamais quitter les lieux. Puis, solo de guitares et roulage de pelles arrachage de soutien-gorge >> emballage >> fécondation >> mariage >>divorce.

Il est évident que cet hôtel où l’on s’abandonne mais que l’on ne peut quitter, ce lieu qui peut être le paradis comme l’enfer « This could be heaven or this could be hell », ce lieu donc est une métaphore.
Mais une métaphore de quoi ? C’est là-dessus que les exégètes s’écharpent depuis des années.

Bien sûr, époque oblige, on pense d’abord à la drogue.
Certains évoquent plus radicalement la mort ou l’enfer.
Mais la plus tenace des interprétations reste la secte satanique.

Il se passe des choses bizarres dans la Master’s chamber : « they stab it with their steely knives but they just can’t kill the beast », ils la frappe avec leurs couteaux d’acier mais n’arrivent pas à tuer la bête : Damned !!!, ça sent bon le satanisme !

Certaines phrases pourraient même être lues à l’envers, par exemple « in the middle of the night just to hear them say » deviendrait « YeahSatan hears this, he had me believe in him. »
Bienvenu dans la théorie du complot !!! 😂

Dans une interview donnée au San Francisco Chronicle en 1995, Don Henley, le batteur du groupe, déclare presqu’en s’excusant que :

“Les paroles de ce morceau reproduisent parfaitement l’esprit de l’époque, qui était une période de grands excès dans cette région et dans le business de la musique en particulier”

.

La Californie des années 70, un univers d’hédonisme et d’excès en tous genres, drogues, alcool, fêtes et sexe à tout va.

Les Eagles ont vécu cette période mais en 1976, ils ne se retrouvaient plus dans cet univers. D’où l’envie de le quitter.

Hotel California est dans le fond un album autour du thème de l’innocence perdue, de la face sombre du rêve Américain.

Paroles de Hotel California – The Eagles

On a dark desert highway
Cool wind in my hair
Warm smell of colitas
Rising up through the air
Up ahead in the distance
I saw a shimmering light
My head grew heavy and my sight grew dim
I had to stop for the night

There she stood in the doorway
I heard the mission bell
And I was thinking to myself
“This could be heaven or this could be hell”
Then she lit up a candle
And she showed me the way
There were voices down the corridor
I thought I heard them say

Welcome to the Hotel California
Such a lovely place
Such a lovely face
Plenty of room at the Hotel California
Any time of year
You can find it here

Her mind is Tiffany-twisted
She got the Mercedes-Benz
She got a lot of pretty, pretty boys
That she calls friends
How they dance in the courtyard
Sweet summer sweat
Some dance to remember
Some dance to forget

So I called up the captain
“Please bring me my wine”
He said, “We haven’t had that spirit here
Since 1969″
And still those voices are calling from far away
Wake you up in the middle of the night
Just to hear them say

Welcome to the Hotel California
Such a lovely place
Such a lovely face
They’re living it up at the Hotel California
What a nice surprise
Bring your alibis

Mirrors on the ceiling
The pink champagne on ice
And she said, “We are all just prisoners here
Of our own device”
And in the master’s chambers
They gathered for the feast
They stab it with their steely knives
But they just can’t kill the beast

Last thing I remember, I was
Running for the door
I had to find the passage back
To the place I was before
“Relax,” said the night man
“We are programmed to receive
You can check out any time you like
But you can never leave!”

Jeanne Moreau, l’actrice de légende et la chanteuse

Blog News, Divers, nowplaying 04 Août 17 0

Sans jamais revendiquer une carrière de chanteuse, Jeanne Moreau a pourtant mis sa voix au service de grands auteurs-compositeurs, comme des siens, fournissant de belles pépites à la chanson Française.


Ci-dessus, la fameuse scène de Jules et Jim. Le guitariste est joué par Serge Revzani, qui a composé la chanson.


Dans la foulée de “Jules et Jim”, Serge Revzani, sous le pseudonyme de Cyrus Bassiak, a écrit pour Jeanne Moreau son deuxième grand succès public, “J’ai la mémoire qui flanche” (1963)


En 1975, Jeanne Moreau interprète ce qui deviendra un autre de ses titres phares : India Song, une chanson écrite par Marguerite Duras pour le film du même nom.


Extrait de l’album Jeanne Moreau chante Norge


en 2010, Etienne Daho et Jeanne Moreau chantent “le vent qui roule” sur le Condamné à mort (célèbre poème de Jean Genet), sur une musique d’Hélène Martin.

Jeanne Moreau et le jazzman Miles Davis en 1957

Luis Fonsi – Despacito ft. Daddy Yankee

Blog News, Divers, nowplaying 26 Juil 17 0

Environ 5 milliards de stream, dont 3 milliards de vues sur Youtube font de cet hymne sensuel de pop-reggaeton la chanson la plus streamée de tous les temps.

Incroyable, hein ?

Lorsqu’il a reçu récemment son album certifié platine 55 fois (!) aux USA, Luis Fonsi a raconté la genèse de Despacito :

« Je voulais seulement créer une chanson divertissante avec le “sabor” latino et qui ferait danser les gens. »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2017/07/26/despacito-anatomie-d-un-succes_5165227_4832693.html

Luis Fonsi - Despacito ft. Daddy Yankee

Rampa – Bimma

Blog News, Divers, nowplaying 26 Juil 17 0

Rampa frappe à nouveau très fort avec ce titre Bimma, Extrait de l’EP “Hall Of Violence” paru chez Innervisions (le label de Dixon).

Ne boudons pas notre plaisir ! car ici sur radio shic, nous avons misé une pièce en OR sur Rampa.
Nous pensons tout simplement que c’est le meilleur producteur de la scène Berlinoise actuelle.
Nous sommes sereins car nous savons que les faits finiront par nous donner raison. 🙂

Rampa - Bimma

DISQUE LA RAYE – 60’s French West Indies

Blog News, nowplaying 22 Juil 17 0

DISQUE LA RAYE , la COMPILe qui RACONTE L’HISTOIRE DU BOOGALOO, ET SON ARRIVÉE AUX ANTILLES

Disque la Rayé, une compilation qui fait le point sur la rencontre, à New York, dans le Harlem des années 60, entre les cultures hispaniques (cha-cha-cha, patchanga) et afro-américaines (blues, soul) rencontre qui atteindra ensuite les Antilles françaises, qui le mélangent au yéyé, à la rumba congolaise, au kompa haïtien pour féconder la BOOGALOO

Le nouvel album de Tyler, the Creator est prêt !

Blog News, Divers, nowplaying 21 Juil 17 0

Il s’intitule “Flower Boy” et comprend des featurings de A$AP Rocky, Frank Ocean, Kali Uchis, Lil Wayne, ou encore Jaden Smith.

Le rappeur l’avait d’abord intitulé “Scum Fuck Flower Boy” (qu’on pourrait traduire par “Sale Raclure de Garçon Fleur”), avant de changer le titre en dernière minute, optant pour un plus sobre “Flower Boy“.

La pochette de Flower Boy a été peinte par l’artiste Eric White, qui avait collaboré avec Korn, Frank Zappa, Incubus ou encore The Meices dans les années 90.

Wu-Tang Clan – Don’t Stop

Blog News, Divers 23 Juin 17 0

Le Wu-Tang Clan vient de sortir un nouveau morceau, Don’t Stop, que l’on retrouve dans la bande originale de la saison 4 de la série d’HBO, Silicon Valley.

Method Man, Raekwon et Inspectah Deck et RZA à la production.

Wu-Tang Clan - Don't Stop on radioshic

LA B.O de Silicon Valley est à l’écoute ci-dessous :

Parcels et Daft Punk réunis sur “Overnight”

Blog News, Divers 21 Juin 17 0

les Australiens de Parcels s’offrent la meilleure fête de la musique possible en publiant un tout nouveau morceau réalisé sous la vigilance du duo français Daft Punk.

On savait que Daft Punk avait repéré depuis quelques mois le talent précoce du groupe installé à Berlin. Imaginé il y a quelques mois dans un studio parisien, Overnight sonne désormais comme l’incarnation funk de ce rapprochement évident entre deux approches et deux générations.

Mets-moi en haut! @ Muses de L’Opéra de Lyon : les photos

Blog News, Divers, Événements, galerie photo 06 Juin 17 0

Mets-moi en haut! aux Muses de L’Opéra de Lyon, du vin, du champagne, de la bonne musique et … la plus belle vue de Lyon !

Magie des lieux ? Magie du son ? Magie du temps ensoleillé ? toute ces bonnes ondes ont probablement contribué à le réussite de cet inoubliable après-mi organisée par radioshic et kweeper.

Un merci tout particulier à Jean-Claude Chuzevile pour les nombreuses photos qu’il a réalisé tout au long de l’après-midi.

 

PLAYLIST :